PredaSect House

La protection des plantes n’est pas chose facile ces temps-ci et les difficultés vont aller croissant dans les années à venir. Les exigences du « marché » sont de plus en plus strictes et l’homologation des produits phytopharmaceutiques est de plus en plus difficile à obtenir. Pour autant, alliés à l’utilisation de prédateurs naturels, ces produits sont essentiels à une protection efficace des cultures et à l’obtention de fruits de bonne qualité. Le développement de la culture « intégrée » – qui vise à « épargner les ennemis naturels » – devrait être encouragé. PredaSect House peut y contribuer.

PredaSect House; de quoi s’agit-il ?

PredaSect House est un abri pour insectes en tiges de bambou spécialement conçu pour augmenter la population d’insectes prédateurs (ou auxiliaires) dans les vergers. Le concept de PredaSect House est basé sur des années d’expérimentation des « hôtels à insectes » à travers le monde. Ces hôtels à insectes de différentes formes existent depuis plusieurs années déjà et les essais ont montré que les prédateurs privilégient de loin les tiges de bambou, et notamment lorsque celles-ci sont réunies en faisceau.

PredaSect House présente une trentaine d’entrées et d’espaces entre les tiges pour accueillir les auxiliaires. À raison de 500 unités par hectare, vous créez 15 000 entrées minimum par hectare pour les insectes. Sachant que les abris sont placés horizontalement, l’intérieur est protégé de la pluie. 

Les tiges de PredaSect House sont percées et attachées ensemble, constituant une unité bien solide d’une durée de vie de plusieurs années. Grâce à PredaSect House votre verger devient attractif pour les insectes auxiliaires qui viendront s’y établir définitivement.

Insectes auxiliaires

Les forficules (perce-oreilles), les araignées, les coccinelles, les réduves et les chrysopes sont particulièrement utiles pour combattre les ravageurs tels que pucerons verts, pucerons lanigères et psylles du poirier. Vous avez donc tout intérêt à ménager ces auxiliaires.

Abri / refuge d’hivernage

PredaSect House s’intègre parfaitement à une stratégie visant à attirer plus d’ennemis naturels des ravageurs dans les vergers et à les y garder.
On sait par exemple que les forficules sont des insectes nocturnes qui se cachent volontiers dans les arbres pendant la journée. Par ailleurs, si le sol est très humide à cause notamment d’un mauvais drainage, une partie de la population de forficules préfère hiverner à la surface du sol, à condition d’y trouver un refuge adéquat. Or, les plantations de poiriers « stériles » modernes n’offrent guères d’abris propices à l’hivernage. 

En automne, les larves de chrysopes, les coccinelles et les araignées vont chercher un endroit abrité pour passer l’hiver. PredaSect House leur offre un refuge idéal. En été et en hiver, PredaSect House peut parfaitement loger d’autres insectes auxiliaires tels que syrphidés, trombidions soyeux (acarien rouge) et d’autres arachnides. 

Comment utiliser PredaSect House

PredaSect House est prêt à l’emploi et se fixe facilement sur l’arbre, au départ des charpentières, ou sur la structure de soutien.
Quantité conseillée : 250 à 500 unités par hectare.

Points de vente de PredaSect House

Les avantages de PredaSect House :

  • en installant des abris et des refuges pour l’hiver, vous attirez les prédateurs naturels des insectes nuisibles
  • en offrant un abri alternatif aux perce-oreilles, vous évitez qu’ils viennent se nicher au milieu des grappes de fruits
  • vous économiser sur les dépenses annuelles en pulvérisation de pesticides
  • s’accorde parfaitement avec la culture intégrée (IPM)
  • prêt à l’emploi et facile à mettre en place
  • longue durée de vie, et donc faible coût par an par ha
  • solide et bien fait ; double ficelage pour empêcher le désassemblage de l’abri sous l’influence des intempéries

Voor een optimale werking van de website maken wij gebruik van cookies.